Simuler un orgasme : bonne ou mauvaise idée ?


Sensuelle Estelle 26 septembre 2019

Simuler pour faire mine de prendre son pied : certain.e.s le font pour certaines raisons… Mais est-ce vraiment justifié ?

simuler orgasme couple sincérité communication bonne ou mauvaise idée

Feindre l’orgasme ? Nombreux d’entre vous l’auraient déjà fait : .

Simuler, un manque de sincérité…

Pour décrypter ces performances d’acteurs.rices dignes de l’oscar de la simulation, des chercheurs ont mené leur enquête (sur 352 étudiantes). Publiés dans Archives of Sexual Behavior,  chez les femmes : elles simuleraient pour faire jouir son ou sa partenaire, et ainsi éprouver une connexion sexuelle. La motivation derrière aurait une connotation égoïste : par exemple, pour retenir son ou sa partenaire, voire éviter une éventuelle tromperie.

Les hommes, quant à eux, le feraient par peur de vexer ou bien dans l’idée d’avoir du pouvoir.

Mais les psychologues avertissent sur cette absence d’honnêteté qui pourrait avoir ces répercussions : « au final, la politique de la simulation ne permet pas au partenaire d’apprendre à donner les plaisirs sexuels à l’autre » .

Car si « c’est en forgeant, que l’on devient forgeron«, l’expression s’applique aussi au plaisir de la femme. Et ce n’est clairement pas le porno qui va aider, notamment dans cet « apprentissage » du cunnilingus : « si, par exemple, l’amant.e ne sait pas bien stimuler le clitoris, qui va lui apprendre ? Sûrement pas le porno où le clitoris y est sous-représenté. » évoque le psychologue.

…qui serait justifié

Les chercheurs de Pennsylvanie pointerait du doigt une « théorie intéressante » : « la décision de simuler pendant une pénétration ou un cunnilingus est souvent motivée par des objectifs psychologiques importants. Nos résultats suggèrent que certaines raisons de simuler l’orgasme sont liées à l’augmentation de la qualité de la relation et à l’accroissement du plaisir. » ont-ils constaté.

, simuler améliorerait « sa propre stimulation« . « Je vois cette stratégie comme l’une des multiples astuces pour améliorer » son plaisir précise-t-il.

D’un autre côté, feindre pendant l’acte rendrait son ou sa partenaire « meilleur au lit ». Montrer que l’on éprouve du plaisir serait une sorte de motivation pour lui/elle, et donc lui donnerait envie de vous exciter davantage. Un peu comme des applaudissements…

À lire aussi…

Votre homme simule ? Les 4 signes qui ne trompent pas !

Sexualité féminine : quand l’orgasme n’est pas le bienvenu

Plus de sexe mais moins d’orgasme : la vie sexuelle des jeunes d’aujourd’hui


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru