Scrotox : des injections de botox dans le scrotum


Clarisse Luiz 5 juillet 2019

Messieurs, ne stressez plus sur l’apparence de vos testicules ! L’industrie cosmétique a pensé à vous avec… le Scrotox.

Soyons honnêtes, les organes reproducteurs masculins ne sont pas réputés pour leur attrait esthétique. Et si la plupart des hommes acceptent cette réalité, ils sont de plus en plus à dépenser leur argent en chirurgie esthétique sur cette partie du corps que peu de gens voient. Non, nous ne parlons pas d’agrandissement ou de blanchiment du pénis, bien que les deux soient des options très répandues pour l’embellissement de l’entrejambe, mais bien du scrotox: l’injection de toxine botulique dans le scrotum. 

Les testicules se refont une beauté !

On peut se demander pourquoi les hommes ont recours à cette pratique. Apparement, le scrotox permettrait aux testicules de moins transpirer, d’avoir une apparence plus grosse et plus remplie et d’être plus lisses. Une des raisons souvent évoquée est que grâce à ces injections, les testicules pendraient plus bas, rendant ainsi le sexe plus agréable même si jusqu’à présent, rien ne prouve que le scrotox augmente vraiment le plaisir sexuel.

« Leur idéal, ce sont des testicules plus lisses, plus larges, plus basses, qui peuvent se balancer et fouetter leur partenaire durant l’acte sexuel », explique le chirurgien plastique John Mesa à .

Mais outre l’aspect esthétique et sexuel, le scrotox peut être utilisé à des fins médicales pour les hommes aux testicules très serrées qui ressentent parfois des douleurs lorsqu’elles se contractent. 

La procédure est plutôt simple : le chirurgien applique une crème anesthésiante sur les testicules et y fait plusieurs injections, en fonction du résultat désiré. Le tout en moins de 10 minutes ! Les résultats sont ensuite visibles quelques jours plus tard, et pendant 3 à 6 mois en fonction du nombre d’injections.

Une procédure de plus en plus en vogue

Les femmes étant toujours nombreuses à se soucier de l’esthétique de leurs parties intimes (diminution des lèvres, reconstruction vaginale, blanchiment des lèvres de la vulve et de l’anus…), les médecins estiment que c’est tout à fait normal que les hommes s’intéressent également à ce genre de procédures. Le nombre d’hommes ayant recours au botox pour leurs parties intimes augmente alors d’année en année bien que la procédure soit assez coûteuse. Pour s’offrir le précieux produit, les acheteurs doivent débourser entre 1500 et 3000 dollars.

Effets secondaires

Le plus gros risque de cette procédure est qu’elle mettrait en péril la fonction biologique des testicules enréduisant le nombre de spermatozoïdes. Cette découverte de 2014 n’a été démontrée que sur des rats de laboratoire pour le moment, mais on peut supposer que c’est un risque à prendre également chez les hommes.

Outre ce risque minime d’infertilité, les effets secondaires du scrotaux sont minimes :

  • La zone peut saigner légèrement après les injections.
  • Un scrotum plus volumineux peut faire paraitre le pénis plus petit.
  • Ecchymoses et engourdissement des testicules.

(Photo à la une : Getty Images)

À lire aussi…

Taille du pénis : la mienne est plus grosse que la tienne !

Vos testicules sont-ils normaux ? 


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru