Qu’est-ce que je risque à me masturber en public ?


La rédaction 25 avril 2018

Pierre, 35 ans.

Je vous écris car j’ai un fantasme : je rêve de me branler dans un lieu public lorsqu’il y a peu de monde. Ce sont les mamies de 65 à 80 ans qui m’excitent le plus. Pourtant, j’ai une petite amie avec qui ça se passe très bien sexuellement. Je m’inquiète de savoir ce qui peut m’arriver si ces personnes me voient et qu’elles appellent la police en pensant que je suis un pédophile. Est-ce normal d’avoir des fantasmes pareils ?

Il est toujours très difficile de distinguer les fantasmes « normaux » de ceux qui ne le sont pas. On peut plutôt dire si un fantasme est courant ou inhabituel. Se caresser en public, par exemple, est un fantasme exhibitionniste extrêmement commun aux hommes comme aux femmes. Évidemment, le faire devant des femmes plutôt âgées est moins courant.

Dans votre cas, le plus excitant est sans doute de choquer par le biais d’une situation inhabituelle qui pourrait provoquer de vives réactions.  Et puis, l’idée de faire quelque chose d’un peu dangereux vous plaît aussi. Il est vrai que la loi interdit toute exhibition sexuelle en public. Vous pourriez être amené à vous en expliquer devant la police et les tribunaux.

En revanche, vous faites une erreur de vocabulaire : les pédophiles sont des adultes recherchant des attouchements ou des rapports sexuels avec des mineurs de moins de 15 ans. Vous n’êtes donc, fort heureusement, pas concerné. Vous auriez plutôt un profil de gérontophile, à savoir celui qui est attiré par des personnes du troisième ou quatrième âge.

Si vous avez aimé cette histoire,vous aimerez aussi…

L’art du dévoilement

« À mon attitude et à mes jambes qui s’écartent avec un petit code, mon ami comprend la situation, prend un livre ou fait semblant d’une sieste impromptue pour me permettre de mener mon exhibition. » Lara.

Première jouissance en public

« Tout à coup, l’homme plus âgé que la femme assis à côté de nous, se mit à quatre pattes devant sa femme et se mit à lui manger la chatte. Surprise, je les regardais, c’était vraiment une situation très chaude pour moi. Soudain, mon mari décida de l’imiter » Coco.

À retrouver sur notre plateforme VOD

Trois histoires d’exhibition coquine. Mia aime prendre l’air en forêt… et y faire des rencontresmultiples… Baguette chaude et rondes miches: c’est tout ce qu’il faut pour une pause brûlante à la boulangerie quand le patron n’est pas là. Cap’ de te mettre à poil dans la gare ? Gwenanie ose… accrochez vous, le train rentre en gare. Un passager intrépide préfère passer un bon moment avec la belle brunette.

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru