Un pénis courbé vers le bas est-il signe d’une maladie ?


25 mars 2015

Comme vous pouvez le constater sur la photo que je vous adresse, mon pénis en érection, est nettement courbé vers le bas. J’aimerais savoir s’il s’agit ou non d’une maladie. J’avoue que cela ne me gêne aucunement pour faire l’amour, mais il m’arrive parfois de ressentir un tiraillement en dessous du gland, au niveau du frein. Je me demande d’ailleurs si celui-ci n’est pas la cause de tout. Le fait qu’il soit trop court empêche peut-être mon pénis de se développer complètement. Qu’en pensez-vous ‘

À la différence de ma réponse faite à Sébastien pour un cas similaire (cmsforever.ru 145, p. 102), je ne peux malheureusement que vous donner une réponse incomplète, car il manque un élément important dans votre courrier : votre âge. En effet, vous omettez de préciser si votre pénis a toujours eu, lors de vos érections, cette courbure vers le bas. Si tel est le cas, il s’agit alors d’une courbure congénitale, une simple malformation tout à fait bénigne. Si, en revanche, cette courbure est apparue tardivement, c’est-à-dire après 40 ans, on doit alors parler de maladie. Là encore, rien de grave, je vous rassure. Mais cela provoque une fibrose de l’enveloppe qui entoure les corps caverneux. Celle-ci se manifeste par une rétraction de la verge et une dissymétrie avec courbure vers le haut ou le bas et vers la gauche ou la droite. Le traitement médical, dans un cas comme dans l’autre, consiste en une opération chirurgicale visant à corriger cette rétraction pénienne. Je précise également que dans le cas d’un frein trop court, ce qui est relativement fréquent, seul le gland est « tiré » vers le bas et non le pénis tout entier. Dans votre cas, je crois qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter ni de faire quoi que ce soit. En effet, l’évolution est stable et malgré cette petite anomalie, vous menez une vie sexuelle tout à fait normale. Ces courbures de la verge sont assez banales et n’empêchent aucunement, dans la grande majorité des cas, d’avoir du plaisir.


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru