Mycose… en bas?


Frédérique Hédon 4 septembre 2015

Je crois que j’ai une mycose autour de la région du périnée depuis plusieurs années. Ça me gratte souvent par-là, mais je n’ose pas consulter. Une solution ? Merci !

Marc, 42 ans.

Le périnée et le pli de l’aine, tout comme le creux des aisselles, sont des zones corporelles qui peuvent effectivement être sujette au développement de mycoses très facilement. Si c’est le cas il n’y a pas lieu d’en avoir honte, car ce ne sont même pas des IST (ou MST). Toutefois, on peut également être sujet au prurit anal, ou envie impérieuse de se gratter l’anus, sans qu’il y ait de mycose ou autre maladie cutanée. Pour en avoir le cœur net et guérir, il faut prendre le bon traitement et pour cela il faut aller consulter un médecin, il n’y a pas d’autre solution.

Étiquette:
À propos de l’auteur
Frédérique Hédon

Frédérique Hédon

En tant que médecin généraliste, Frédérique Hédon a rapidement compris l’importance de la santé sexuelle sur l’équilibre des individus et des couples. C’est ce qui l’a amenée à devenir médecin sexologue et andrologue, tout en se formant à la pratique de la psychothérapie individuelle et conjugale, aux thérapies comportementales, à l’hypnose et à la relaxation. Consultante dans le service de Médecine Interne, elle a créé l’une des toutes premières consultations hospitalières de sexologie à l’hôpital Henri Mondor. En tant que présidente du SNMS (syndicat national des médecins sexologues), elle a activement participé à la reconnaissance de la pratique médicale de la sexologie en France. Membre de la SFSC (société française de sexologie clinique), de l’AIUS (association inter universitaire de sexologie), de l’EFS (Fédération européenne de sexologie) et de l’ISSIR (Société internationale de médecine sexuelle et impuissance), elle a participé à de multiples projets de recherche et d’enseignement en France et aux États-Unis, dont les essais cliniques pour les médicaments destinés à soigner les troubles de l’érection. Auteur de Chagrins d’amour (Larousse, 2008) et de La sexualité féminine (Flammarion, 1999), Frédérique Hédon a également écrit de nombreux articles pour la presse médicale pour la presse grand public (Voici, Top Santé, Marie-Claire...) Elle conseille les lecteurs du magazine cmsforever.ru depuis plus de dix ans.

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru