Soirée entre amis


La rédaction 1 juillet 2018

Géraldine, 22 ans.

Au mois de juin, j’ai vécu l’expérience la plus sexy de ma vie… avec mes meilleures amies.

Pour mon anniv, ma super pote Zoé m’a fait une surprise : depuis notre belle ville de Marseille, elle m’a emmenée en voiture à La Ciotat, dans la maison de vacances de sa famille. Là, on a retrouvé tous nos amis du lycée : Seb, Arthur et Paul côté mecs, Alba et Jess côté filles. Je ne vous raconte pas la teuf ce soir-là !

Le lendemain, encore un peu bourrés de la veille et morts de faim, on s’est préparé un gros pique-nique en vitesse avant de filler à la plage. On a mangé et bu des bières, ramassé des coquillages, et bien sûr, nagé dans la Méditerranée. Un bonheur après la fête de sentir l’eau fraîche sur nos corps épuisés !

En fin d’après-midi, les gens ont commencé à quitter la plage. Il faisait encore chaud, alors avec les filles, on est retourné se baigner. On a joué dans l’eau, grimpant sur les épaules les unes des autres et nous arrachant nos bikinis. Les mecs nous regardaient de loin en rigolant. On a ensuite filé à la douche, dans une grande cabine tout au bout de la plage.

Là-bas, personne. Alors on s’est toutes dessapées pour mieux se rincer. J’avais du sable partout dans le dos, du coup j’ai demandé à Zoé de me l’enlever. Alba et Jess ont commencé à se moquer : « Fais gaffe, Gégé, tu sais que notre Zoé pourrait bien descendre un peu plus bas ! ». Ma meilleure pote est très coquine et ne s’en cache pas : elle aime les garçons, les filles, et parfois, les deux en même temps.

Par provoc, et aussi un peu à cause des bières, je me suis tournée vers Zoé et je lui ai roulé une grosse pelle. Puis j’ai éclaté de rire : « Voilà, vous êtes contentes maintenant ? » Les filles ont pouffé. Puis, pour jouer, Alba s’est approchée de Zoé la coquine et a, elle aussi, planqué un gros baiser sur ses lèvres. Jess, ne pouvant pas rester sur le carreau, s’est avancée à son tour. La chaleur dans la cabine est montée d’un coup, surtout qu’en plus d’embrasser Zoé à pleine bouche, Jess a commencé à lui palper les seins doucement.

Entre mes cuisses, j’ai senti que ça chauffait. Je n’avais pas baisé depuis plusieurs semaines et voir mes deux amies en train de se gougnotter sous le jet de la douche m’a rendue toute chose…

Zoé et Jess ne se sont pas arrêtées là. Lentement, Zoé est descendu contre le corps de Jess. Une fois à genoux devant elle, elle l’a regardée intensément… et a plongé son visage entre ses cuisses. J’ai vu les jambes de Jess trembler. Elle a reculé lentement contre la cloison de la cabine, Zoé toujours ventousée à sa chatte. Et elle s’est laissé bouffer comme une petite chienne.

Je me suis placée à côté d’elles, et Alba m’a imitée. Nous étions maintenant toutes les trois en rang d’oignon, le dos collé à la paroi, Jess en train d’apprécier sa séance de cunni, Alba et moi en train de nous caresser le clito.

Zoé a alors abandonné Jess et s’est mise à mes pieds. Elle m’a souri puis a écarté doucement mes jambes. J’ai senti la pointe de sa langue humide titiller celle de mon clitoris. Un vrai délice. J’ai fermé les yeux et glissé mes mains dans ses cheveux, la laissant faire. Sa bouche a embrassé ma chatte, un long baiser mouillé, avant de m’empaler d’un coup avec sa langue. J’ai crié.

Quel pied… Zoé était vraiment une incroyable lécheuse. C’est ensuite Alba qui a eu droit à ses talents. Surexcitées, Jess et moi nous sommes rapprochées d’elles, entourant Zoé toujours à genoux.

Qui touchait qui ? Impossible de le savoir. Nues, sous le jet d’eau fraîche, nous avons peloté des seins et introduit des doigts, nous retrouvant parfois à nous embrasser à deux puis à trois, Zoé léchant des chattes les unes après les autres. Sa langue rose écartait nos petites fentes bien épilés, parfois rejointe par un index bien tendu…

J’ai joui deux fois : la première quand Alba a doigté énergiquement ma chatte tandis que je matais Zoé brouter Jess. La seconde, quand ma meilleure pote m’a lapé la minette, pendant qu’Alba palpait mes nichons et que Jess me massait le clito à toute vitesse. Un cadeau d’anniversaire plus que parfait…

Quand nous sommes revenues à nos serviettes, les garçons nous ont trouvé un drôle d’air. Il faut dire qu’on avait les joues bien roses et les yeux brillants… Le soir, on a fini par leur raconter la scène. Personne dans le groupe n’a dormi seul cette nuit-là : nous avons continué à nous échanger de la plus douce des façons. Mais ça, c’est une autre histoire…

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez aussi…

Jeux libertins entre amis

« Et nous les avons pénétrées en chœur. Nos bites s’en donnaient à cœur joie, pendant que nous distinguions encore leurs rosettes tendues. De temps en temps, nous changions de partenaire, ce qui fait que nous avons profité à volonté, de toutes les invitées. Je voyais ma femme pendant qu’on la pénétrait ; elle se cabrait encore plus sous la fessée et, dans un soupir, elle s’est laissé enfoncer un doigt dans le petit trou, pendant que l’homme du moment la pistonnait à fond. »Louis, 48 ans.

Vacances entre ami(e)s

« Elle est venue se frotter lentement la raie des fesses le long de mon sexe turgescent. Elle insistait avec son petit trou sur le dessus de mon gland, puis me laissait partir vers sa chatte sans jamais me laisser pénétrer. Dès que j’entamais une manoeuvre, elle se retirait en soupirant lascivement… Soudain, elle s’est retournée, a légèrement écarté les cuisses, m’a pris par les cheveux et m’a ordonné de la lécher. »Phil, 42 ans.

A retrouver sur notre plateforme VOD

Trois jeux avec des gages très érotiques. Sophie gagne deux esclaves grâce au « Marienbad ». Le trans Anna-Victoria se fait sucer par 2 beautés avec le « Kamasutra ». Et Kathy excite Rico à mort…
À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru