Notre première soirée échangiste


La rédaction 31 décembre 2018

Julie, 28 ans, Bergerac.

Depuis plusieurs mois, Marc, mon mari, avait envie de vivre une nouvelle expérience, nous en parlions souvent en faisant l’amour. Son fantasme, c’était que je me fasse prendre par un autre mec sous ses yeux. Rapport qui me procurerait un orgasme très puissant… De toute façon, j’aurais été trop jalouse de voir Marc avec une autre fille !

Nous avons donc décidé d’essayer un trio avec un mec. Nous nous sommes rendus dans un sauna coquin. Là, dans le jacuzzi, j’ai fait mon choix : un homme noir assez jeune, très musclé et superbien monté en bite. Mon mari lui a proposé de nous rejoindre au coin câlin après m’avoir laissé me faire caresser par plusieurs hommes.

Pas très à l’aise, je me suis allongée contre Marc. Il m’a caressée, je me suis détendue. Il m’a demandé si je voulais que le garçon vienne avec nous. J’ai donné mon accord, nos lèvres se sont jointes, et j’ai senti de nouvelles mains palper mes seins, mes cuisses, mon ventre… Et peu à peu, elles se sont glissées entre mes jambes. Un doigt s’est faufilé dans ma chatte. Puis plusieurs. Mon clitoris a été stimulé, très fort.

J’ai tendu la main pour saisir le gros cylindre noir qui s’offrait à moi. Je l’ai branlé doucement. J’en avais très envie. Je mouillais abondamment. Mon mari s’est levé et a laissé l’homme s’installer entre mes cuisses. Il a pris un préservatif et l’a enfilé à grand-peine. J’ai regardé mon mari et lui ai demandé : « Il est gros, tu crois que je vais pouvoir le faire entrer ? – C’est toi qui as choisi ! » s’est-il amusé, le salaud… Le garçon a rigolé : « Mais si madame, je vais le faire doucement… »

Il s’est allongé sur moi, et j’ai guidé son sexe à l’entrée de mon vagin. Il m’a pénétrée lentement, sans douleur. Il a commencé ses va-et-vient. Je suis montée sur lui pour mieux le chevaucher. Ce qui a laissé mon petit trou à découvert pour que mon mari puisse me sodomiser en même temps…

Il a pénétré mon anus sans se presser. Ils se sont mis au diapason et m’ont double-pénétrée en rythme ! Au bout de quelques instants, j’ai joui en criant et j’ai bientôt été rejointe par les râles de plaisir de mes deux hommes.
Lorsque nous sommes revenus à nous, nous nous sommes aperçus que quelques couples nous avaient regardés faire. Nous avons bien ri et nous sommes partis à la douche ensemble. C’est ainsi que s’est déroulée ma première double péné ! Depuis, nous allons au sauna assez souvent. C’est devenu comme une petite drogue douce. Nous y sommes toujours sollicités par des mecs pour faire des doubles pénétrations. C’est devenu notre spécialité, et mon mari apprécie !

(Photo à la une : Getty Images)

Si vous avez aimé, vous aimerez aussi…

Trio gagnant
Trio gagnant
« Eléa et Lucie sont très amoureuses…Aussi, quand Eléa rencontre Sabine, une blonde incendiaire, plutôt que de trahir Lucie, elle lui offre un trio mémorable.«

Trio complet
Trio complet !
« Mariés depuis 24 ans, heureux et fidèles, nous avions envie de faire l’amour à trois avec une femme ou un homme en prenant des photos. Nous sommes très fusionnels et nous en parlions souvent. «

Louvrier qui ma enculee
L’ouvrier qui m’a enculée
« Il y a deux ans, alors que je menais une vie heureuse avec mon mari, tout a changé quand j’ai rencontré Mohamed. Nous venions d’acheter une villa en Corrèze. Il y avait quelques travaux à effectuer. Nous avons fait appel à ce jeune et beau Marocain que je croisais en centre-ville de temps en temps.«

Le jeu
Le jeu
Une femme offerte, une maîtresse de cérémonie, des candidats recrutés dans la rue, un bandeau, des cartes… Un étrange jeu. Le reste n’est que plaisir des yeux !

À retrouver sur notre plateforme VOD

Il la prenait pour une nymphette inexpérimentée. C’est une perverse qui va lui offrir tous ses trous…


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru