Ma très chère voisine


La rédaction 28 février 2019

Arthur, 57 ans, Vienne

ma très chère voisine - histoire de sexe - cmsforever.ru

Célibataire et résidant dans un immeuble, j’entretenais jusqu’à récemment avec ma voisine de palier une relation de simple voisinage sans grande discussion. Mais, depuis peu, nous nous sommes rapprochés en parlant surtout de l’ascenseur, qui est souvent en panne. Qui penserait qu’un tel sujet puisse mener à des aventures coquines ?! Amélie, c’est son prénom, vit seule. Elle n’est pas vraiment mon type de femme, mais en discutant de cet ascenseur, je la découvrais sympa et amusante par sa naïveté. Lorsque nous nous croisons fortuitement, il nous arrivait de rester bien plus longtemps qu’avant à discuter de choses futiles. Par plaisanterie, Amélie me demandait souvent de lui acheter un cadeau gourmand comme un gâteau quand on se croisait alors que j’allais faire mes courses.

Mais un jour, c’est carrément un pantalon de jogging repéré sur un dépliant publicitaire qu’elle m’a demandé avec un petit sourire. J’ai accepté en lui demandant une compensation, la suivant dans sa plaisanterie. Elle a rougi comme une enfant malgré ses 30 ans et s’est inquiétée de la contrepartie. Celle-ci, si j’osais, serait de la voir discrètement essayer son jogging dans la boutique. À ma grande surprise, elle en a été d’accord si je m’en tenais à la regarder.

Deux jours plus tard, voilà que je me trouvais à entrouvrir le rideau de sa cabine d’essayage pour la voir en sous-vêtements, tout en lui demandant de rester un moment ainsi et de tourner sur elle-même pour ne rien louper de ses rondeurs, pendant que je sentais mon sexe durcir dans mon caleçon. Cette aventure m’aura coûté quand même quelques euros, mais avec la tranquillité et la satisfaction de n’être pas passé pour un pervers. Depuis ce jour, nous avons une sorte de pacte. Amélie vient chez moi et se met en petite tenue pour le plus grand plaisir de mes yeux. C’est un échange de bons procédés entre nous, et il faut dire que c’est extrêmement excitant de la voir se plier ainsi à mes envies. C’est en réalité un petit jeu qui s’est installé entre nous. 

Plus besoin non plus de l’accompagner pour ses achats. Coucher avec elle n’est pas d’actualité, mais je peux me branler lorsqu’elle est de dos pendant que je mate son beau cul. Un plaisir dont je ne me lasse pas, même si je me dis qu’elle le fait de façon quelque peu intéressée. Bizarrement, ça ne me gêne pas tant que ça. Le prochain challenge sera qu’Amélie veuille bien se mettre entièrement nue et pourquoi pas qu’elle me branle, voire me suce, mais ce n’est pas gagné. Qui sait, peut-être qu’un jour, je pourrais la baiser, d’autant plus qu’elle est aussi célibataire.

(Photo à la une : Getty Images)

Si vous avez aimé, vous aimerez aussi…

Mon jeune voisin, quel espion !

« J’ai fermé les yeux. Là-haut, quelqu’un a poussé le volet… Je savais que c’était Seb qui avait dû repérer mes petites habitudes et qui devait me mater en train de faire ma toilette. J’ai ri intérieurement. Quel petit vicieux ! » Alba.

Déchaussée par des voyeurs

» Au fil des jours, nous avons remarqué un couple qui se promenait parfois en sous-vêtements et parfois totalement nus chez eux. Ils avaient environ la quarantaine et ma foi, Monsieur avait l’air bien monté. » Bénédicte.

À retrouver sur notre plateforme VOD

En sortant ses poubelles la belle Lena se retrouve en petite tenue à la porte de chez elle, et sera accueillie chez Rémy son voisin de palier,ce dernier lui visitera son petit trou en attendant le serrurier. Rémy a retrouvé dans l’après-midi une amie Russe de passage à Paris, mais le froid parisien aura raison d’eux et ils rentreront se réchauffer en faisant une bonne partie de baise. Pascal, lui pour contrer le froid hivernal pousse la porte d’un Spa pour se détendre, la jeune masseuse qui l’accueille va lui prodiguer, entre autres un massage buccale de toute beauté !

Étiquette:
À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru