La vie sexuelle des parisiens à l’heure des sites de rencontres


Julia Malano 14 décembre 2017

D’après l’étude de l’Ifop, les parisiens seraient bien plus adeptes des sites de rencontres (56%) que dans le reste de la France (30%).

Se rencontrer via des sites et applications

D’après , les parisiens seraient bien plus adeptes des sites de rencontres (56%) que dans le reste de la France (30%) !

Que cherchent-ils ?

Selon ce sondage, la population parisienne attend sur ces plateformes, une relation sérieuse à 63% plutôt qu’une simple histoire sans lendemain à 37%. Mais cette recherche dépend réellement de son sexe. Ils seraient à 47% à chercher un relation sérieuse chez les hommes contre 82% chez les femmes !

Et dans les faits  ?

34% des parisiens affirment y avoir trouvé un partenaire sexuel contre 11% qui assurent y avoir rencontré leur conjoint actuel. Si le passage à l’acte semble être une étape de plus en plus courante, elle reste bien plus pratiquée dans les grandes villes qu’en province. Ils ne sont que 35% à se contenter d’un one-night-stand (à comprendre le coup d’un soir) contre 54% des parisiens.

Même si les habitants de la capitale s’ouvrent à de nouvelles techniques d’approche érigées par les sites de rencontre, « choper » à l’ancienne perdure toujours . Les rencontres à caractère sexuel s’effectue à 61% dans une fête entre amis.

Les applications de rencontres

Les chiffres révèlent qu’ 1 célibataire parisien sur 5 est actuellement inscrit sur une application/site de rencontre.

Selon un voilà les plateformes où ils sont tous cachés…

Top 5 des applications de rencontres préférées des français

  1.  Badoo joue la carte de l’ancienneté, la marque fait partie des 1ers sites de rencontre (création en 2006)
  2.  Adopte un mec permet aux inscrits de personnaliser leurs critères de recherche jusqu’à la couleur des cheveux
  3.  Tinder communique sur le culte de l’esthétique « Swipez, matchez, discutez »
  4.  Happn propose de retrouver des personnes que vous avez croisé
  5.  Lovoo manque de démarcation mais conserve une place de choix par son nombre d’inscrit dans le monde (70 Millions)

Les hommes ont tendance à favoriser les applications Badoo (46%) et Tinder (32%), alors que les femmes privilégient plutôt à 38% AdopteUnMec et à 35% Badoo.

(Source: />

(Source: />

   À lire également: une étude révèle les raisons qui poussent à l’infidélité


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru