Pornhub crée « le porno le plus sale » pour sensibiliser à la pollution des océans


Sensuelle Estelle 29 août 2019

200 000 déchets se retrouvent chaque année dans les océans et les plages. Pornhub, à travers son « porno le plus sale », vise ce problème notoire pour mettre en garde son public.

pornhub site porno pollution ocean dirtiest porn ever ocean polymers campagne sensibilisation

La pollution de notre planète reste un sujet au cœur des préoccupations des Etats du monde entier. En particulier en cette période post G7 ! Une inquiétude qui pèse sur l’avenir de notre population mondiale et qui n’a pas manqué d’être prise en compte par le site pornographique Pornhub !

Les poubelles océaniques : la cible de Pornhub

Mesurer l’inquiétude et l’intérêt envers les enjeux environnement a été la cible du sondage réalisé par EcoAnalytics. Sur les 3000 Canadiens interrogés, 32% cibleraient principalement la pollution plastique des océans, comme la récente campagne de Pornhub.

« Dirtiest porn ever », met les pleins phares sur « une des problématiques les plus importantes de notre époque«, explique la vice-président de Pornhub, Corey Price. « Et cela ne fait qu’empirer. C’est pour cela qu’il est impératif que l’on utilise notre plateforme pour éveiller les consciences et inspirer le changement. Non seulement pour aujourd’hui, mais aussi pour les générations à venir. On est sales chez Pornhub, mais ça ne signifie pas que nos plages doivent l’être aussi.»

Et pour cela, le film porno met en scène le couple Leolulu sur une plage ornée de détritus. Le plaisir de voir leurs ébats torrides serait vite mis à mal à la vue de ces déchets peu ragoûtants. C’est le but ! Mais dans le déroulement de la vidéo, une équipe de nettoyage fait son entrée pour retirer les ordures.

« Dirtiest porn ever » génère des bénéfices pour l’association Ocean Polymers

« Le porno le plus sale » serait le fruit d’une collaboration entre Pornhub et Ocean Polymers, une association qui présente des solutions de collecte et de traitement des déchets. Heather Wigglesworth, directrice des projets et des opérations chez Ocean Polymers, estimerait Pornhub comme « une plateforme très efficace pour sensibiliser et soutenir la crise à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui. » Pornhub a d’ailleurs déjà démontré à travers sa campagne pour les abeilles.

En comptant pas loin de 92 millions de visites par jour, le succès rencontré par ce site permettrait de toucher bon nombre de consommateurs de porno. Ainsi, le film « Dirthiest porn ever » aurait de grandes chances d’être visionné, des vues qui se transformeront en dons pour l’association Ocean Polymers.

H. Wigglesworth rajouterait qu’il serait « bon de voir plus d’entreprises de cette taille et de cette envergure assumer la même responsabilité vis-à-vis du public qu’elles engagent« .

À lire aussi…

L’impact du Mondia féminin de football sur le trafic de Pornhub

Pornhub donne une leçon d’éducation sexuelle aux seniors


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru