Toilettes anti-sexe : la nouveauté du Pays de Galle !


Sensuelle Estelle 21 août 2019

Les galipettes aux toilettes seraient la cible du Pays de Galle, prévoyant les meilleurs moyens pour les empêcher.

toilettes publiques pays de galle sexe lieu insolite innovation vandalisme

Faire l’amour dans les lieux les plus insolites reste un bon moyen de pimenter sa sexualité pour certains. Peu glamour, mais pour faire monter l’adrénaline, les toilettes resteraient très prisées, notamment en avion : 59% avoueraient avoir fait l’amour en plein vol dans les cabinets. Si les retours négatifs ne viseraient pas les personnes qui s’envoient en l’air dans les airs, la pratique serait moins appréciée sur Terre, et plus précisément au Pays de Galle !

Toilettes 2.0 : la technologie qui détecte quand vous faites du sexe

Entre actes de vandalisme et activités sexuelles inappropriés, Porthcawl pousserait l’innovation à l’extrême dans la rénovation de leurs toilettes publiques. La mairie de cette petite ville balnéaire du sud du Pays de Galles projetterait l’installation de détecteurs à mouvements pour capter les gestes brusques et l’agitation des occupants. En réponse, l’alarme sonore se déclencherait en compagnie de jets d’eau.

Ce système de pointe ne manquerait pas d’invention avec l’ajout de capteurs au sol, faisant obstacle à l’entrée de plus d’une personne à la fois en déterminant si le poids excède celui d’une personne.

Ces toilettes révolutionnaires coûteraient la somme de 170.000 livres (186.130 euros), payée par la collectivité. Si Porthcawl ferait le souhait de rendre la ville « agréable pour vivre, travailler et visiter » aidé par l’invention de ces toilettes auto-nettoyantes, les inconvénients seraient aussi à prendre en compte.

Une innovation un peu limitée

Les toilettes publiques ne restent pas l’endroit le plus prisé par les vandales et les adeptes de « baise en lieu insolite », et la technologie mise en avant pourrait rendre l’accès difficile à certains usagers. Les internautes réagissent sur Twitter : « Qu’en est-il des personnes qui ont besoin d’être assistées ? Qui ont des enfants avec eux ou qui sont en chaise roulante ? », se demande une internaute. « Comment est défini le poids « acceptable » d’une personne ? »

Les critiques se déchaînent : « Les sols sensibles au poids pour détecter plus d’un utilisateur ? Quel poids de base utilisent-ils? J’ai facilement le poids de deux adolescents et qu’en est-il des personnes qui ont besoin d’aide? Je dois y aller avec mes enfants »

À lire aussi…

Un couple en plein acte dans un train de banlieue

1000£ d’amende pour avoir fait un plan à trois dans le métro !


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru