Des mamans font du porno pour leurs ados


Clarisse Luiz 16 mars 2019

Que diriez-vous si votre mère créait un porno pensé pour vous ?

Nos voisins les Anglais débarquent avec une télé-réalité d’un nouveau genre : « Mums Make Porn » ou Les mamans fabriquent du porno.

Oh my god !

Cinq mères de famille britanniques doivent concevoir un film érotique qu’elles accepteraient que leurs ados regardent.

Avant de créer leur film, les cinq femmes ont dû faire des recherches sur les films porno « hardcore » accessibles en ligne et gratuitement aux jeunes. Selon la presse britannique, une des participantes a failli vomir tant elle a été perturbée par certains extraits. « Si c’était la première fois que je voyais un rapport sexuel, j’aurais été pétrifiée », a dit l’une d’elles.

Leur but était alors de créer un porno plus réaliste en passant par chaque étape de la création : de l’écriture au casting en passant par la réalisation et le montage. Elles voulaient favoriser des attitudes saines vis-à-vis du sexe pour leurs enfants et dénoncer les clichés de l’industrie pornographique.

Interviewée , une des participantes a expliqué ainsi ses motivations pour l’émission: « Nous devons montrer aux enfants qu’il existe autre chose que les horribles merdes qu’on voit sur internet. Si mon fils traitait une femme comme ça, je lui botterais le cul. »

Des initiatives dans d’autres pays d’Europe ?

La pornographie est le passe-temps favori de millions d’ado et malheureusement dans ces films regorgeants de clichés, difficile d’avoir accès à une première vision de la sexualité pertinente et exhaustive. Cela peut influencer négativement l’image que les jeunes ont du sexe en misant sur la performance, un relationnel entre les partenaires très froid et des pratiques rocambolesques.

Pour remédier à cela, certains pays comme la Suède financent la pornographie féministe pour lutter contre le sexisme souvent récurrent du X. Le site XHamster a également commencé à lancer des subventions pour les femmes cinéastes de l’industrie afin que les jeunes aient accès à des nouvelles formes de pornographie, centrées sur d’autres visions que le plaisir masculin.

Alors, on dit merci qui ? Merci Maman !

(Photo à la une : The Mirror)

À lire aussi…

Royaume-Uni : La création d’un permis pour accéder aux sites porno

Quand le porno rend les jeunes sexistes


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru