Le malware français qui surveille vos visites pornos


Sensuelle Estelle 13 août 2019

Quand on surveille vos visites sur les sites pornographiques…

surveille porno catégorie sexe malware données

La découverte récente des chercheurs d’ESET se porte sur . D’après leur investigation, les Français sont en ligne de mire. Mais quel est son mode d’action ?

Varenyky : un malware sournois mais coquin !

Les utilisateurs d’Orange seraient les principaux concernés par ce logiciel malveillant. Sa stratégie ? Elle reposerait sur une distribution de spams dans les boîtes mails. Les documents associés en pièces jointe, dès leur ouverture, seraient la porte d’entrée pour l’activation et l’infection de l’appareil utilisé.

À son installation, Varenyky guetterait les moindres gestes des utilisateurs jusqu’à ce qu’ils consultent un site porno (reconnaissance du nom du site comme YouPorn, PornHub, Brazzers, ou des mots clés de catégories pornos). Dès lors, un programme effectue un enregistrement vidéo de l’activité de la personne ciblée, ensuite transmise au serveur du malware.

Un recueil d’informations qui pourraient servir de moyen de chantage pour récolter de l’argent…

Nos sites pornos nous espionneraient-ils ?

Une  a rapporté que 93% des sites pornographiques seraient une source d’informations pour des sites comme Twitter, Google et Amazon. Les données personnelles transmises (genre, orientation sexuelle) leur permettraient de soumettre du contenu spécifique aux internautes et de les transférer à d’autres sites.

Si vous pensiez utiliser la navigation privée, il semblerait qu’elle soit inefficace dans ce non transfert de données.

Vous pouvez vous tourner vers d’autres options :

  • Le navigateur  : un premier moyen de défense contre ces nuisances et confère un anonymat.
  • Les extensions de navigateur : Mozilla le proposerait avec la conception de Firefox, qui assurerait un contrôle de la vie numérique de ses utilisateurs.
  • Le site présentent des plug-ins , , et , pour contrer ce processus. Il resterait la solution la moins efficace au vu de l’impossibilité d’un blocage total de la transmission des données.
  • La technique la plus infaillible : ne pas consulter les sites pornos.

À lire aussi…

Ces pays où la pornographie est interdite

Quand le porno se veut accessible aux personnes aveugles

Un site porno crée la femme parfaite


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru