La quarantaine, Elle&Lui


La rédaction 1 juillet 2018

La quarantaine, Elle&Lui, comme ils se présentent sur leur site Internet, choisissent chaque année un type de vacances bien précis où ils peuvent à la fois assouvir leurs fantasmes sexuels et leur goût pour l’exhibition et les photos coquines : le camping libertin. Ils ont accepté de nous expliquer les raisons de ce choix. 

Depuis combien de temps fréquentez-vous le Ran du Chabrier et pourquoi ce style de vacances ?

Nous avons découvert le Ran du Chabrier en 2014 et y avons déjà fait 3 séjours. Nous aimons passer des vacances libertines à la découverte de nouveaux lieux, exhib club ou saunas, mais le Ran est très particulier: il y flotte un parfum de liberté sexuelle qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Par rapport à des lieux comme le Cap, c’est très différent ?

Nous sommes déjà allés au Cap il y a quelques années et nous n’avions pas été emballés ; mais nous pensons y retourner car depuis nos pratiques ont évolué. Néanmoins, nous trouvons que le Cap souffre du mélange naturistes/libertins. Le Ran est interdit aux enfants et tous les adultes présents savent très bien où ils mettent les pieds : l’ambiance y est donc plus libre et nous n’avons pas à retenir nos gestes. 

Les relations sont donc plus débridées ? 

À titre d’exemple, il est hors de questions de se caresser à la terrasse d’un bar ou dans les allées du Cap. Le Ran du Chabrier, lui, offre une totale liberté sexuelle 24h/24. On peut s’envoyer en l’air à 2, 3 ou 15 dans les sanitaires, dans le camping, dans le petit bois qui jouxte avec cabane et matelas et pas mal de mecs en manque qui connaissent l’endroit… N’importe où, sauf au resto.

L’été pour vous, c’est une libido plus explosive ?

Oui, dès que les beaux jours reviennent, la libido se réveille : les tenues plus légères, pouvoir se faire bronzer au soleil et nos petites périodes sans les enfants au cours desquelles, il est évidemment plus facile de vivre notre libertinage.

Plus d’exhib, plus de photos, plus de partenaires ?

Oui, dès qu’il fait assez chaud, nous aimons faire un peu de naturisme sauvage, de préférence dans des lieux réputés pour leur côté coquin. Les tenues plus légères facilitent aussi les photos d’exhib que nous aimons faire. Et que ce soit à 2, 3 ou plus, nous aimons beaucoup faire l’amour en extérieur, au soleil. La pluralité en pleine nature est une aventure très excitante.

Le site d’Elle&Lui :  

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru