Des capotes en braille pour les personnes aveugles


Sensuelle Estelle 3 octobre 2019

Un laboratoire veut rendre l’achat de préservatif plus « facile » pour les personnes aveugles.

capotes préservatifs braille aveugle laboratoire Terpan

Pour palier les difficultés rencontrées, notamment dans la vie sexuelle, Pornhub a déjà entrepris des mesures pour rendre le porno plus accessible aux aveugles. Vient à présent l’initiative du laboratoire Terpan, expert en prévention contre les IST/MST et fabricant de préservatifs masculins et féminins.

Préservatifs : un packaging pensé pour les aveugles

Terpan lance une nouvelle gamme avec un packaging en braille destinée à faciliter l’achat de préservatifs pour les personnes mal ou non-voyantes.

La majorité de ceux que l’on trouve dans le commerce ne sont pas lisibles pour les personnes malvoyantes ou atteintes de cécité. Et cela concerne beaucoup de monde ! En France, près d’1,7  million de personnes sont atteintes d’un trouble de la vision. 207 000 personnes vivent avec une déficience visuelle (pas de perception de la lumière) ou sont malvoyants profonds (vision résiduelle limitée à la distinction des silhouettes) ; 932 000 sont malvoyants moyens (incapacité visuelle sévère : en vision de loin, ils ne peuvent distinguer un visage à 4 mètres ; en vision de près, la lecture est impossible).

Les capotes en braille, pour respecter l’intimité des aveugles

« Ces préservatifs adaptés permettent de respecter l’intimité et la pudeur des utilisateurs potentiels », c’est l’objectif visé par le laboratoire Terpan.

À ce jour, il n’est pas toujours évident aux handicapés visuels d’avoir accès aux divers modes d’emploi qui peuplent notre vie de tous les jours. La situation peut encore devenir plus problématique lorsque l’on veut avoir accès à un produit qui touche de plus près notre intimité ou notre vie privée. C’est notamment le cas des préservatifs. L’impossibilité de voir oblige les personnes non-voyantes à demander de l’aide, et pour les préservatifs, la situation pourrait être gênante.

Ces inscriptions en braille, qui recouvrent les boîtes de préservatifs, permettent de les acheter « ni vu, ni connu »…

À lire aussi…

Festival « Ma sexualité n’est pas un handicap »

Sexe et handicap, mais si c’est possible !

Valide ou handicapé, on est tous nés d’une histoire de sexe


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru