Nouvelle campagne : Durex s’attaque aux IST


Clarisse Luiz 5 juillet 2019

Vous n’oublierez pas le soir où vous avez contracté une IST…

Le leader du préservatif lance une nouvelle campagne percutante, en s’attaquant directement aux infections sexuellement transmissibles. Orchestrée par l’agence Havas, la campagne appelée « Unforgettable Nights » (« Des nuits inoubliables ») cible directement les jeunes. L’opération comprend quatre petits films, chacun mettant en scène différents cas avec des personnes de sexe et d’origine différents.

Pourquoi une soirée inoubliable ?

Chacun des quatre films raconte l’histoire de jeunes issus de milieu divers et suit leurs péripétie qui dans l’euphorie de leur soirée vont avoir des rapports sexuels non protégés. Infertilité, verrues génitales ou chlamydia, la campagne insiste sur les problèmes de santé permanents qu’auront entraîné cette fameuse nuit, devenue depuis une soirée inoubliable. 

Lynsey Atkin, directrice de la création chez Havas London, a déclaré: « Plutôt que de mettre en scène un avertissement générique rappelant aux jeunes d’utiliser des préservatifs, nous avons voulu raconter des histoires à la première personne auxquels les jeunes peuvent s’identifier. » 

« C’est à vous de décider. Utilisez un préservatif. »

Tous les spots se terminent par une phrase simple mais percutante : “C’est à vous de décider, utilisez un préservatif”. 

Durex met au défi les jeunes de se créer des bons souvenir, pas des mauvais qui les suivront toute leur vie.

Les IST, toujours un problème de santé publique

Si Durex souhaite sensibiliser les jeunes générations sur les dangers que représentent les infections sexuellement transmissibles c’est parce que ce sont principalement les 15-24 qui sont les plus touchés, selonde Santé publique France. 

La campagne a été diffusée pour la première fois en Espagne. Un pays qui n’a pas été choisi au hasard. On estime qu’un quart des adolescents espagnols contracteront une IST avant la fin de leurs études secondaires. Elle va ensuite s’étendre à des pays comme les États-Unis, l’Allemagne, la France, l’Italie et le Portugal.

(Photo à la une : Durex)

À lire aussi…

Durex dénonce le « gap orgasm »

La campagne qui veut briser les tabous autour du préservatif


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru