Polémique : Un couple fait l’amour en haut des pyramides de Gizeh


La rédaction 12 décembre 2018

Un couple s’est pris en photo nu au sommet d’une pyramide provoquant une véritable polémique nationale en Égypte. Le cliché s’est très vite répendu sur les réseaux sociaux.

En attendant l’arrivée des voitures autonomes pour se cajoler discrètement, un couple danois s’est octroyé le privilège de copuler sur la pyramide d’un pharaon ! Un des lieux sacrés de la culture antique égyptienne.

Mystères et fantasmes

Alors que la sécurité autour est considérable, un couple de Danois téméraire a réussi à déjouer le dispositif pour monter au sommet de l’une des trois pyramides et se prendre en photo complètement nu. Mieux (ou pire) encore, ils ont mimé ou peut-être pratiqué un acte sexuel, en position du missionnaire, regardant le soleil se lever sur Gizeh et le Caire.

L’amie du photographe se permet même le luxe d’allumer une cigarette avant que le couple ne dénude. Initialement, la vidéo se terminait sur la photo polémique qui a depuis été amputée.

Cette vidéo, publié par un photographe danois , est devenue rapidement virale. De tout temps, ces gigantesques constructions de pierre ont excité l’imaginaire par la singularité d’une telle prouesse architecturale.

 

Certains internautes ont trouvé cela drôle à l’image de qui a publié sur Twitter  « J’aurais aimé être aussi attaché à réaliser ma liste de choses à faire avant de mourir. »
Mais la majorité des internautes ne le voit pas du même œil. Indignés, ils justifient cet acte par « un manque de respect pour une culture étrangère combiné à un narcissisme profond en quête de reconnaissance » !

J’veux « pas » qu’on baise sur ma tombe : une enquête ouverte

« Il est temps de s’étreindre
De s’éteindre
Une dernière cigarette…
Et puis quitter ce monde sans pudeur ni morale
Jveux qu’on baise sur ma tombe…«
Vous aurez peut-être reconnu les paroles du  qui appelait les gens à copuler sur sa tombe, quand il ne sera plus de notre monde. Visiblement ce n’est pas du goût des Égyptiens, qui restent attaché au sacré de l’une des Sept Merveilles du monde.
Face à l’ampleur de la polémique, les autorités locales, se sont saisies de l’affaire.
Selon les premières informations récoltées par : le cliché a été pris le 30 novembre 2018, après minuit avec un appareil photo Sony et sans le flash. Certains internautes avancent l’hypothèse de la corruption des gardes chargés de la sécurité du lieu la nuit afin « que ce couple puisse grimper les 140 mètres sans être repéré », rapporte RTL.

À lire aussi >> Le mur d’escalade le plus sexy du monde ?

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cmsforever.ru